Freesession 2.1

« Trop de paroles sur Radio pacoul », telle est la conclusion d’un récent rapport émis par la Conference Internationale des Télécommunications de Demain et commandité par l’Unesco.
Bien qu’étant un media farouchement indépendant, nous tenons à démontrer notre capacité à assurer une programmation qui se suffise à elle-même. C’est pourquoi en lieu et place de l’emission speciale Michel Berger que nous avions prepare afin de feter dignement sa disparition survenue il y a tout juste 17 ans et 2  mois, cette seconde session d’octobre se déroule entièrement sans bla-bla, sans invités, sans thème particulier. Seules quelques interventions d’auditeurs passionnés ont été laissé ici et là car nous laisserons toujours la parole à ceux pour qui Radiopacoul, c’est encore plus fort que de jouer du piano debout .

Téléchargement: Free 2.1

Publicités

Riot

Certains prétendent que l’expression radio libre a été inventé lors de l’apparition de Radio pacoul. Si nous n’irons pas jusqu’à reprendre cette assertion à notre compte, force est de constater que cette station a très tôt donné la parole à ceux qui ne l’ont pas.

C’est lors de la récente fête de l’humanité à la Courneuve (France) ainsi qu’au sommet du G20 à Pittsburgh (E-U) que nous avons rencontrés des jeunes d’aujourd’hui qui militent pour un monde meilleur. D’abord réticent à s’exprimer face au micro d’un journaliste, ils ont quand même accepter de parler pour Radio pacoul que beaucoup connaissaient déjà. Révolte, évolution, révolution sont les mots qui reviennent le plus souvent dans leur bouche.

Telechargement: Riot