Le blog Radiopacoul, c’est quoi ?

Radio pacoul

Un blog où l’on peut écouter du bon son en se posant des questions. Que l’on découvre de bon matin en caressant son petit chien. Convoité par le Qatar, flamboyant comme un phare, radio pacoul c’est le choix de ton pitbull.

Mais encore…

Radio pacoul, c’est une émission radio hebdomadaire d’environ 30’ articulée autour d’un thème (politique, société, culture…), composée en grande partie d’interviews et de musique, complétée par des extraits de programmes film/tv/radio.

Contrairement au mode radiophonique dominant, aucun animateur ne vient imposer sa personnalité à l’antenne. Le maximum de temps est donné à ceux qui ont quelque chose à dire.

A rebours de la pornographie audiovisuelle ambiante, les personnes interviewées ne racontent pas leur vie. Elles nous racontent la vie, leur vision du monde et leur façon de vivre en société.

Pour donner du fil à retordre aux colleurs d’étiquettes, radio pacoul refuse de faire un choix entre le sérieux et le futile. Le ton oscille donc souvent entre la gravité de certains  propos et les blagues de potaches.

Enfin, une large place est laissé à la musique avec une sélection sans frontières qui va du punk à l’opéra en passant par le rap, le funk, la soul, le jazz, la chanson, et d’une manière générale tout ce qui mérite notre attention.

Pour l‘écouter ça se passe sur Radio Beton, 93.6 Tours, tous les lundis matins ou sur le blog radio pacoul.

 

Stay tuned !

 

Petit historique:
en France, à la fin des années 70, la multiplication des radios dites « libres » ou « pirates » apporte un ton subversif et impertinent face au monopole d’état radiophonique mis en place à l’issue de la seconde guerre mondiale. Radio pacoul est alors l’une des fréquences les plus écoutées, ses auditeurs saluant sa liberté d’expression et l’excellence de sa sélection musicale.
Espérant canaliser le mouvement, le nouveau gouvernement qui arrive aux affaires en 1981 décide de libéraliser la FM tout en imposant des contraintes drastiques aux stations comme des puissances d’émission limitées à quelques dizaines de watts et l’interdiction de toute ressource publicitaire. Radio laser, Carbone 14 mais surtout Radio pacoul élargissent malgré tout leur auditoire au point de devenir de véritables phénomènes de société.
Un son pointu, des discours éloquents, une direction éditoriale de haute volée, on assiste à ce moment là aux plus belles heures de la radio, le ghotta journalistique se bousculant pour pouvoir animer (même bénévolement !) une émission dans nos locaux.
Effrayé par l’ampleur du mouvement, le gouvernement incite alors de grands groupes commerciaux à reprendre en main les radios indépendantes. Elles sont toutes rachetées les unes après les autres ou sommées de disparaitre. C’est le cas de Radio pacoul qui malgré la somme colossale offerte à son président-fondateur (ainsi que le poste de ministre de la culture et divers avantages en nature comme une Renault Fuego de fonction) a préférée se saborder plutôt que de côtoyer les Fun radio, Nrj et autres Cherry fm. C’est la fin d’une époque et désormais la soupe daubesque envahie les ondes.
Le mythe Radio pacoul peut alors commencer. Après plusieurs années de silence, quelques fans nostalgiques commencent à diffuser sur internet des enregistrements de leurs émissions préférées. Les gens se souviennent et d’autres découvrent ce son unique composé d’audace et d’impertinence. La vague gonfle peu à peu au point que le président à vie-fondateur de Radio pacoul qui vivait depuis lors une vie d’ermite dans un lieu tenu secret et protégé par une armée de pitbull n’a plus le choix. Il lui faut faire revivre la radio. Le Radiopacoul blog est né.
Vous trouverez donc içi les meilleurs moments de Radio pacoul, la crème de la crème remis au goûts du jour afin que tous les jeunes qui ont su vieillir retrouvent enfin leur raison de vivre. 2 fois par mois, sous forme de modules de 30′ independants les uns des autres, un concentré de ce qui se fait de mieux vous sera offert: des jingles de folie, des phrases percutantes, des répliques de film d’auteur et surtout et avant tout un son à faire pâlir d’envie la Jamaïque.
Radio pacoul born again !

11 réflexions sur “Le blog Radiopacoul, c’est quoi ?

  1. 2 fois par moi mon oeil ! Ca fait un moment qu’ils passent plus rien sur radio pacoul.
    Qu’est-ce qu’il fout le patron, il s’est bouffé par ses chiens ou quoi ???
    Tas de feignasses, vendus à la solde des jaunes !

    • Hey…mollo, mollo, d’accord ?
      Ou alors les chiens y vont venir faire la fête aux raisins secs qui sont censés être au service de ta reproduction…

      • C’est recevoir un email à chaque fois qu’une nouvelle session est publiée. Mais pour l’instant, on ne publie pas…

      • Non, il ne s’agit pas d’un réseau social où l’on vient papoter en langage sms. Il s’agit d’une dictature radiophonique destinée à mettre au pas les enfants pas sages.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s